JEREMI
Contactez-nous

Centre municipal des associations
Boîte F9 - 2 rue des Corroyeurs
21068 Dijon Cedex
Courriel : info@jeremi21.org

Tél./Fax : 03 80 42 82 59

Laissez-nous votre message.
 

Zhorgo, Boulsa, Ouagadougou

Les ophtalmologues de JEREMI ont pu travailler sur 3 nouveaux sites dans la région Centre et réalisé deux missions en janvier et février 2016.

Zhorgo

Janvier 2016 : le Dr Grollemund accompagné d’une équipe de télévision de France 5 (réalisateur Pierre Lane) qui a tourné un film intitulé “ vaincre la cataracte au Burkina Faso” – dans l’émission “ A vous de voir”. Ce film, passé à la télévision en Avril 2016, est toujours disponible en « replay » sur le site http://www.france5.fr/emissions/a-vous-de-voir

 

Le tournage a été réalisé dans la petite ville de Zhorgo (15.000 habitants) au centre du Burkina Faso. Il raconte l’activité quotidienne d’un centre d’ophtalmologie dirigé par un prêtre, avec ses nombreuses consultations et opérations de cataractes qui redonnent la vue à des patients le plus souvent aveugles.

 

Cette mission a été aussi l’occasion de compléter la formation chirurgicale de Denis Paré, infirmier opérateur formé en 2014-2015 en Gambie avec l’aide de JEREMI.
Denis, infirmier chef du service d’ophtalmologie de Dori depuis un an, a pu ainsi s’initier aux nouvelles techniques de cataracte adaptées à l’Afrique (phakoalternative).

 

 

 

 

Boulsa

Février 2016 : deuxième mission avec le Dr Jean-Claude Villon dans la petite ville de Boulsa (région du Centre) où existe un dispensaire d’ophtalmologie qui dépend du service de Zhorgo.

Au cours de ces deux missions une centaine de cataractes ont pu ainsi être opérées.

 

Une autre action à Ouagadougou

 
JEREMI a envoyé à l’Hôpital Protestant de Schiphra de Ouagadougou, un laser SLT, financé en totalité par le don d’un membre de l’association et spécialement dédié au traitement du glaucome.

 

Le glaucome (problème des patients qui ont de la tension dans les yeux) est, avec la cataracte une des grandes causes de la cécité au Burkina.

 

Bien souvent malheureusement les patients viennent au stade de cécité ... mais quand ils sont dépistés plus tôt , ils sont confrontés au prix très élevé du traitement par collyre , qui est donc mal suivi ce qui entraine aussi de nombreuses cécités.

 

Opérationnel depuis novembre 2016, le laser SLT fonctionne très bien et permet de traiter de nombreux glaucomes, remplaçant ainsi les traitements médicaux et évitant de nombreux autres cas dramatiques de malvoyances dans ce pays.